Tatouage Aréolaire 3D


La reconstruction ou correction de l’aréole peut se faire par le biais de la dermopigmentation ou du tatouage.

Le tatouage aréolaire est utile à la suite d’une augmentation ou réduction mammaire, une gynécomastie, une torsoplastie ou encore une mastectomie.

La dermopigmentation aréolaire classique se pratique à l’aide de pigments médicaux. C’est la technique la plus répandue en France. L’inconvénient est qu’elle nécessite une retouche tous les 3 à 5 ans selon l’épiderme.

Le tatouage aréolaire 3D, exécuté par une tatoueuse expérimentée, se pratique à l’aide de pigments de tatouage spécialement conçus pour la reconstruction des aréoles. Le résultat est donc définitif.

L’aréole 3D est réalisée grâce à un effet trompe l’oeil, un jeu de couleurs et d’ombrages donnant l’impression d’une perspective réaliste. Il nécessite une parfaite connaissance de la peau, des techniques de dessin et de cicatrisation qui diffèrent du tatouage classique.

Avant tout tatouage aréolaire, il est important de lire attentivement les contre-indications (visibles en bas de page). Si vous n’avez aucune contre-indication, vous pouvez prendre un RDV de pré-consultation ou me joindre au 06.74.39.72.07


Une fois la séance de tatouage finit, la cicatrisation va permettre au couleur de se « fondre », aux rougeurs et gonflements de disparaître pour laisser place à un parfait effet 3D :